Kiosque à musique à Lessines (Belgique)

À Lessines existait un kiosque à musique en fer forgé construit en 1906.

Ed.Vve Van Cromphout–Dewèze, Lessines, 1908. Coll.M.C.

Il faisait suite à un kiosque en bois construit en 1893 et démoli en 1900.

Le socle servait à ranger les bancs du marché et du jeu de balle.

C.P. Ed.Van Cromphout,Lessines, 1938, Coll.F.R.

Ce kiosque a disparu dans les années 1960.

Merci à Françoise pour le partage de sa collection.

Kiosque à musique à Boston (Massachusetts) États-Unis

À Boston, dans le Common Park, voici le kiosque à musique circulaire construit en 1912.

 

Parkman Bandstand ainsi nommé en hommage à George F. Parkman, a été
construit selon les plans des architectes Derby, Robinson & Shephard au prix
extravagant de 1 million de dollars.

 

À sa mort en 1908, George F. Parkman a légué 5 millions de dollars pour
l’aménagement et l’entretien du Parc Boston Common.

 

De forme circulaire, le kiosque de style gréco-romain avec des colonnes ioniques est construit en marbre rose de Knoxville avec des éléments de décoration en fonte.

 

Photos prises en septembre 2010. Merci à Alain et Stéphane.

Kiosque à musique – Exposition universelle de Liège 1905 (Belgique)

À l’occasion du 75e anniversaire de l’indépendance belge, une exposition universelle
fut organisée à Liège du 27 avril au 6 novembre 1905.

CP Editions Nels, No 308 C. coll. M.C.

Liège accueille une quarantaine de nations au parc de la Boverie et dans le quartier
des Vennes avec pour objectif de montrer la puissance économique de la Belgique
et spécialement de l’industrieuse Wallonie.

Phot.H.Bertels, r.de Laeken, 80 Brux. coll. M.C.

L’Exposition s’étend sur près de 66 hectares de part et d’autre de la Meuse.
Quatre kiosques étaient dressés aux Vennes, à Fragnée, au Jardin d’Acclimatation
et en face du monument Gramme.

 

Dépôt H.Gerland, Rue Hors Château 130. coll. M.C.

Voici le kiosque à musique qui était installé devant la Meuse dans le quartier des
Vennes ; de plan octogonal, la couverture à huit pans était supportée par de
fines colonnettes métalliques.

 

Kiosque à musique au Puy-en-Velay (France)

Un premier kiosque à musique fut construit au Puy-en-Velay vers 1875 dans le jardin qui s’appelait encore le Fer à Cheval.

© Photo BVB 2005

Rebaptisé « jardin Henri Vinay » en l’honneur du maire (1865-1874) qui avait décidé d’y entreprendre de gros travaux vers 1866.

© Photo AVB 2020

© Photo AVB 2020

Le kiosque à musique actuel de forme octogonale fut construit en 1883.

© Photo AVB 2020

© Photo AVB 2020

On peut lire sur une colonne en fonte : Société anonyme de Saint-Sauveur – Arras.

Merci à Benoît et Alain pour les photos.

Kiosque à musique au Vésinet (France)

Dès 1861, des concerts sont donnés au kiosque à musique démontable du Vésinet sur l’Ile du Grand Lac.
En février 1890, Alphonse Ganne, frère du célèbre compositeur Louis Ganne, crée la Fanfare du Vésinet La Concorde, qu’il dirige pendant quatre ans.

Un nouveau kiosque est offert par le commandant Olympe Hériot (1833-1899), résident au Vésinet et héritier, par son frère, des Grands Magasins du Louvre de la rue de Rivoli.

Coll.F.R.

Inauguré en 1891 par la Fanfare La Concorde, ce kiosque à musique est édifié à l’entrée de la grande pelouse longeant l’allée d’Isly, face à la Station du Vésinet-centre.

Appelé communément le Kiosque Hériot, celui-ci accessible au moyen d’un escalier de huit marches, est de forme octogonale ; ses colonnes sont en fonte, sa toiture zinc est bordée d’un lambrequin de bois découpé, son garde corps est orné de volutes en fer forgé ; il est entouré d’une plate bande de buissons.

Le Kiosque à musique a été rasé peu après 1932. Il se situait en face de l’ancienne gare Vésinet-Le Pecq , actuellement rue Alexandre Dumas .

[Sources : https://www.cparama.com/forum/kiosques-a-musique-t21074-520.html]

Merci à Françoise pour le partage de sa collection.

Kiosque à musique à Ludes (France)

Dans le parc régional de la Montagne de Reims, Ludes possède aussi son
kiosque à musique sur la Place de la République.

© J-L M.

Il fut construit en juin 1936 en remplacement d’un autre détruit en 1914.

© J-L M.

Un kiosque un peu particulier puisque des vitres le protègent des intempéries.

Merci à Jean-Luc pour les photos.