Archives mensuelles : décembre 2014

Kiosque à musique à La Coruña (Espagne)

Le 20 juillet 1883, le Conseil municipal de La Coruña demande à l’architecte de la ville Juan de Ciórraga un projet de kiosque à musique en métal. Un importateur de Vigo, Emilio Valenzuela, propose cinq projets de la Maison MacFarlane à Glasgow, aussi connue sous le nom de Saracen Foundry.

La_Coruna kiosque 2

Cliquer sur l’image pour voir les détails

Le 8 Mars 1884, le Conseil choisit un modèle et approuve le budget de 15 941 pesetas 14 cents.

La_Coruna kiosque 9

Le kiosque est inauguré le 23 août 1884 par un concert de la chorale « El Eco » et la Musique du Régiment de Murcie dans les Jardins de Méndez Núñez

La_Coruna kiosque 7

Cliquer sur l’image pour voir les détails

Les musiciens s’étant plaint de la difficulté à monter dans le kiosque, on demande au forgeron Mariano Rodriguez de fabriquer un escalier, dont coût supplémentaire de 1141 pesetas 35 cents.

Le kiosque a été restauré en 1985 comme l’indique la plaque apposée : Este palco de la música fue inaugurado 1-6-85 por el alcade de La Coruña El Exmo Sr.D. Francisco Vazquez Vazquez.

Sur les colonnes en fonte on peut lire l’inscription « MacFarlane & Co – Glasgow ».
La_Coruna kiosque 3

Pour les autres photos cliquer ici

Kiosque à musique à Buxton (Angleterre)

Les « Pavilion Gardens » à Buxton, jardins conçus par Edward Milner en 1871 sur un terrain de 23 hectares offerts par le septième Duc du Devonshire, ont été restaurés en 2000. Le kiosque à musique de style victorien a été reconstruit à l’identique en 1997.

Buxton kiosque 1

Cliquer sur l’image pour voir les détails

Le premier kiosque existait certainement avant 1905 (visible sur des cartes postales anciennes).

Détail du garde-corpsBuxton kiosque 4

Le kiosque a reçu le nom de « Don Redfern Memorial Bandstand » en hommage au chef d’orchestre Don Redfern (1921-1991) .

Buxton kiosque 6

Cliquer sur l’image pour voir les détails

Merci à Steve pour les photos.

Kiosque à musique à Fort Steele (Canada)

Le kiosque se trouve à Fort Steele en Colombie britannique dans le parc national Kootenay dans les Montagnes Rocheuses.

Fort Steele 1« Fort Steele Heritage Town » est un musée de plein air avec une soixantaine de bâtiments : c’est la reconstitution d’un poste avancé de la police montée canadienne datant de la fin du 19ème siècle.

Fort Steele kiosque 5

Cliquer sur l’image pour voir les détails

Le kiosque en bois a été reconstitué.

Forts Steele kiosque 3

Cliquer sur l’image pour voir les détails

Merci à Myriam pour les photos.

Pour d’autres photos, cliquer ici

Kiosque à musique à Oloron-Sainte-Marie (France)

Oloron kiosque

Cliquer sur l’image pour voir les détails

A Oloron-Sainte-Marie, dans les Pyrénées-Atlantiques, un projet d’aménagement pour le jardin public est envisagé en 1898.
À l’origine, deux bassins à jets étaient prévus de part et d’autre du kiosque. Un seul a finalement été réalisé, l’emplacement du deuxième abrite l’aire de jeux pour enfants.Après avoir reçu les prix donnés par plusieurs maisons, s’élevant tous au-dessus de 11 000 francs, la Commission a fini par obtenir de la maison Gustave Carde à Bordeaux un kiosque mis en place, tous frais payés, y compris maçonnerie, ferronnerie, charpenterie, peinture, zinguerie, appareils d’éclairage à l’électricité, transport d’ouvriers et de marchandises, en un mot le kiosque complet sans qu’il puisse y avoir d’imprévus, pour un prix de 10 000 francs. La confection de ce kiosque sera placée sous la surveillance de M.Cusseau, qui, habitant Bordeaux, veillera à ce qu’il soit exécuté suivant ses plans et devis, et avec un soin tout particulier, comme il l’a d’ailleurs promis lui-même. Je vous prierai donc, Messieurs, d’autoriser M. le Maire à traiter pour cela à forfait avec la maison Carde de Bordeaux. […]Ainsi délibéré à Oloron-Sainte-Marie, le dit jour 13 juillet 1898.

Extrait de la séance du Conseil municipal qui m’a été communiqué par la mairie d’Oloron-Sainte-Marie en 1998.

Merci à Jean-Luc pour la photo.

Disparition du kiosque à musique à Langres (France)

Langres kiosque 15

Cliquer sur l’image pour voir les détails

Heureusement, la disparition n’est que momentanée : le kiosque est en restauration.

« Un rapport d’expertise sur l’état sanitaire du kiosque à musique du square Henryot (place Jeanne Mance) a été demandé par la Ville de Langres. Ce rapport rendu le 23 novembre 2012 fait état de désordres importants, en particulier un grand nombre de fixations en très mauvais état voire totalement inefficaces, deux colonnettes cassées, le plafond en lambris bois détérioré. Ces désordres entraînent une déstabilisation de l’ensemble de l’ouvrage, provoquent une rotation du kiosque sur lui-même pouvant aboutir à sa chute brutale…

La construction du kiosque est intimement liée à celle du marché couvert (1889). Il s’agit d’une «action de mécénat» puisqu’il a été offert «gratuitement» à la Ville de Langres par l’entrepreneur Charles Cavé (de Louvroil dans le Nord) choisi pour construire le nouveau marché couvert. Les deux édifices sont inaugurés le 26 janvier 1890, après seulement 6 mois de travaux. »
Extrait du Conseil municipal du jeudi 13 décembre 2012

Le kiosque sur une carte postale ancienne envoyée en 1915

Langres CP

Et une photographie du kiosque en 2011.

Langres kiosque 14Pour d’autres photos, cliquer ici

Kiosque à musique à Comines (France)

Comine kiosque CP

Cliquer sur l’image pour voir les détails

Une carte postale ancienne représentant le kiosque du jardin public à Comines pendant la guerre de 1914-18.

Le kiosque octogonal en fer forgé a été construit en 1908 et est toujours en place dans le jardin public, à côté de l’église.

Mais il est très délabré, voir les photos prises en 2009.

Comines kiosque

Cliquer sur l’image pour voir les détails

Pourtant, en 2005, le conseil municipal envisageait de le restaurer.

Merci à Christophe B. pour le partage de la carte postale.