Archives de l’auteur : kiosque

Kiosque à musique à Lommel (Belgique)

A Lommel, dans le Limbourg, un kiosque à musique octogonal sur la place.

© M.C.2022

Il a été construit en 1947.

© M.C.2022

Ses colonnes sont en béton et son toit en forme de pagode.

© M.C.2022

Un premier kiosque avait été construit en 1905 de l’autre côté de la place et démoli
en 1942.

© M.C.2022

 

Kiosque à musique à Overpelt (Belgique)

Kiosque à musique octogonal typique de la Campine avec troncs d’arbre et toit de chaume.

© M.C. 2022

© M.C. 2022

Sur le Markt, le kiosque octogonal a été installé en 1908.

© M.C. 2022

La fanfare locale “Nut en Vermaak” fondée en 1887 employa d’abord un podium démontable avant la construction du kiosque en 1908.

© M.C. 2022

Pour le centenaire de la fanfare en 1987, une sculpture représentant trois musiciens, œuvre de Jet Moelans, fut installée sur la place.

© M.C. 2022

© M.C. 2022

 

Kiosque à musique à Baugé (France)

© coll.F.R. Ed. A.Collet Angers N° 324.


© Photo M.C.2007

Kiosque à musique octogonal construit en 1898 à Baugé, Promenade du Mail.


© Photo M.C.2007

© Photo M.C.2007

Les parties métalliques proviennent de la Maison Guillot-Pelletier à Orléans et le
soubassement a été réalisé par J. Martin, maître d’œuvre.

© Photo M.C.2007

© Ed .Ducourtioux

Kiosque à musique à Tournai (Belgique)

© CP coll. MC

Le premier kiosque du parc de Tournai fut construit par Simon Gahylle, architecte en
chef du bureau des travaux publics, à Tournai vers 1860. Mais ce premier kiosque fut condamné fin 1909. La décision fut alors prise de le remplacer par un kiosque plus grand.
Ce premier kiosque est déplacé sur la place Combrez en 1909. Touché lors des bombardements de 1944, il fut finalement démoli en 1952.

© Photo M.C.2007

Après le résultat de l’adjudication-concours à laquelle il a été procédé pour la construction d’un nouveau kiosque dans le parc sont proposés comme adjudicataires pour la somme de 12 mille francs, M. Jules Wilbaux, architecte, Henri Vandenbroeck, constructeur de la ferronnerie et Adolf Duveillez, entrepreneur.

© Photo M.C. 2016

Il sera inauguré en mai 1911.

La gouttière de la toiture est décorée d’un ornement en cannelure, en zinc, enserré dans la hauteur du volant de la corniche. Cette toiture, en zinc également, est couronnée d’un dôme décoré en écailles et ornements divers. Un épi en fer forgé surmonte la toiture, s’élançant de deux lyres entrelacées ; cet épi mesure 3 mètres..
L’éclairage sera assuré par un lustre de fer forgé masquant la tuyauterie.

© Photo M.C. 2007

 

 

 

 

 

© Photo M.C. 2007

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De forme octogonale, la largeur du kiosque est de 9 mètres et sa hauteur totale
de 10 mètres. Sur un soubassement, haut de 1,25 m, en pierre de Soignies
finement ciselée et encadrant des moellons gris de Tournai à gros bossages,
se trouve un pavement en asphalte.

© Photo M.C. 2016

L’escalier, tel que l’avait primitivement conçu l’architecte, devait être en fer, mais finalement sera en pierre avec garde-corps en fonte. L’accès de la cave se fait par
une trappe établie dans le pavement du kiosque.

Le montant final s’élèvera à 13000 francs de l’époque.

© Photo M.C. 2007

L’inauguration du nouveau kiosque eut lieu le dimanche 7 mai 1911.

Le kiosque devrait faire l’objet d’une restauration prochainement.

 

 

Kiosque à musique à Péruwelz (Belgique)

© CP coll.M.C.

© CP coll.M.C.

Kiosque à musique dans le parc Édouard Simon, rue Albert Ier à Péruwelz ; il se dresse sur une presqu’île entourée d’un étang.

© M.C. octobre 2021

© M.C. octobre 2021

Le kiosque de plan octogonal possède un soubassement en pierre calcaire, un
garde-corps en ferronnerie ouvragée de style 1900 et décoré d’écussons de la ville .

© M.C. octobre 2021

Dans l’espace supérieur est fixée une lyre stylisée ; la couverture est constituée de plaques de zinc et porte un lanterneau couvert d’ardoises.

© M.C. octobre 2021

© M.C. octobre 2021

Le garde-corps en fer forgé en « coup de fouet » (terme propre à l’Art Nouveau qui
signifie la prédominance de la courbe sur la ligne droite), les motifs stylisés de
fleurs et de végétaux, donnent un cachet particulier à ce kiosque.

Dès 1859, la présence d’un kiosque à musique dans le parc est envisagée. L’aménagement du parc est conçu par l’architecte-paysagiste Louis Fuchs en 1894.
Mais il faut attendre 1900 pour voir la réalisation du kiosque.

© M.C. octobre 2021

Ce kiosque octogonal de style art nouveau inauguré en mai 1900 est dû à l’architecte Léon Pavot, élève de Victor Horta de 1896 à 1899.

L’inauguration eut lieu le jeudi de l’Ascension 24 mai 1900 avec la musique du 9ème régiment de ligne.

© M.C. octobre 2021

Le monument est classé depuis 1981. Il a subi une restauration en 1993.

© M.C. octobre 2021

 

Kiosque à musique à Boussu (Belgique)

Sur la Grand-Place de Boussu, un premier kiosque à musique fut inauguré le 25 juin 1868. Mais affecté par un problème de stabilité, il fut détruit en 1910.

Un deuxième kiosque a été inauguré le 12 mai 1912 : il est décagonal avec des colonnes en fonte et un garde-corps en ferronnerie.

Collection M.C.

Il fut construit par l’architecte Maurice Mailleux.

 

Juillet 2019 : le kiosque est en cours de rénovation.

Photo M.C. juillet 2019

 

Photo M.C. juillet 2019

Photo M.C. juillet 2019

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2021 : Le kiosque à musique est rénové !

© M.C. octobre 2021

© M.C. octobre 2021

© M.C. octobre 2021

© M.C. octobre 2021

© M.C. octobre 2021