Kiosque à musique à Sarreguemines (France)

Sarreguemines kiosque 01

Cliquer sur l’image pour voir les détails

Sous l’impulsion de Paul de Geiger, qui dirigea l’entreprise d’octobre 1871 à 1913, la faïencerie de Sarreguemines devint l’une des plus importantes manufactures d’Europe, employant 3250 personnes en 1907.
Il développa des équipements sociaux, la cité ouvrière et construisit le Casino, appelé d’abord « La Réunion ». Le but était de fournir aux employés un lieu de distraction tout en les détournant de la fréquentation des cafés
Ravagée par un incendie le 28 janvier 1959, l’aile de 1878 dut être reconstruite. Restructuré sur la base d’un projet mis au point en 1983, les lieux sont devenus un centre de congrès. Si les intérieurs ne conservent qu’une partie limitée des structures anciennes, et si la galerie de l’aile de 1890 a reçu un nouveau décor mural de faïences, l’aile de 1878 a retrouvé l’esprit du colombage d’origine qui agrémentait l’étage, disparu après l’incendie de 1959 qui épargna cependant le kiosque à musique proche, des années 1900.

Source

Le kiosque à musique dans les jardins du Casino des Faïenceries,
4 Rue du Colonel Edouard Cazal.

Sarreguemines kiosque 02

Cliquer sur l’image pour voir les détails

Merci à Jean-Luc pour les photos.