Kiosque à musique à New Orleans (Louisiane) (1)

Dans le quartier historique du Vieux carré français à La Nouvelle-Orléans,
un kiosque à musique rectangulaire est intégré dans le « French Market ».

New Orleans french market

Cliquer sur l’image pour voir les détails

Le kiosque est désigné comme « Performance Pavilion ».
Le « Marché français » préserve l’héritage et conserve la mémoire des échanges commerciaux entre les premiers colons français et les Amérindiens qui se tenaient dans cette ancienne Place d’Armes, le long du Mississipi.

Merci à Benoît pour la photo.

Kiosque à musique à Bourges (France)

Vers 1875, la musique militaire est omniprésente à Bourges. C’est dans ce contexte que
la municipalité va chercher à édifier un kiosque. Pendant plus de 20 ans, les projets d’un kiosque à Bourges vont se multiplier.

Bourges kiosque 10

Cliquer sur l’image pour voir les détails

Finalement, c’est le projet de l’architecte municipal, M. Petitjean, qui est retenu en 1908.

Bourges kiosque 03

Cliquer sur l’image pour voir les détails

Le kiosque est inauguré le 8 septembre dans le Jardin de l’Archevêché (ou jardin de l’Hôtel de ville).

Bourges kiosque 06

Cliquer sur l’image pour voir les détails

Sur la base des colonnes en fonte, on peut lire
E. Larchevêque / Constructeur / Mehun-s-Yèvre / Cher

Bourges kiosque 08

Cliquer sur l’image pour voir les détails

Bandstands of Britain

Une nouvelle entrée dans la page Bibliographie : Bandstands of Britain, Paul Rabbits.

Stourbridge

Le kiosque à musique de Stourbridge, Mary Stevens park.

Paul Rabbits, ayant été appelé comme consultant lors de la restauration d’un kiosque à musique, s’est intéressé à l’histoire des kiosques.

Environ 1200 kiosques ont été construits en Grande-Bretagne entre 1860 et la seconde guerre mondiale. Certains ont disparu, mais d’autres sont restaurés à grands frais.

Ce livre met en valeur les pièces complexes et emblématiques de l’architecture victorienne avec de belles images en couleurs, accompagnés d’un résumé de l’histoire de l’évolution et le déclin du kiosque à musique britannique.

Voir la page de bibliographie

Promenade littéraire à Oaxaca (Mexique)

La chienne de Naha emprunte son titre à un conte issu de la tradition orale de l’ethnie des Triqui au Mexique. « Il était une fois une chienne qui vivait à Naha avec un paysan très pauvre. Un matin, alors qu’il était parti aux champs, la chienne ôta sa peau de bête, et se métamorphosa en femme au foyer le temps de préparer le repas. A son retour, le paysan se mit les pieds sous la table, il n’y avait personne dans la maison, à part la chienne. Forcément, le jour où, s’étant caché, il comprit comment la bête changeait de peau, le paysan se posa la question : « Mais comment vais-je faire pour avoir toujours une femme qui m’aide ? » Il subtilisa donc la peau de bête. La chienne ne put remettre son pelage et en fut réduite à être toujours une femme. »

A Oaxaca sur la Plaza de la Constitución (ou Zócalo) se trouve un kiosque à musique datant de 1901.

Cliquer ici pour lire les extraits sur la page Littérature.

Kiosque à musique à Arles (France)

plan Arles kiosque 1903

Un premier kiosque avait été construit en 1903 sur le Boulevard des Lices par l’architecte Adolphe Logerot.
Des concerts y étaient donnés par les musiques des deux régiments d’infanterie stationnés à Arles.
Ensuite, les différentes sociétés musicales de la ville prirent le relais.

Arles kiosque 08

Cliquer sur l’image pour voir les détails

Arles kiosque 06

Cliquer sur l’image pour voir les détails

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Suite à un projet de parking souterrain sous l’esplanade, le kiosque fut démonté en 1976. Lors de la découverte de vestiges archéologiques, le projet de parking fut abandonné.

Le kiosque octogonal fut alors reconstruit et inauguré le 29 juin 1979.

Arles kiosque 09

Cliquer sur l’image pour voir les détails

Arles kiosque 07

Kiosque à musique à Koekelare (Belgique)

Koekelare kiosque 01

Cliquer sur l’image pour voir les détails

A Koekelare, en Flandre occidentale, on a construit un kiosque à musique rectangulaire
en béton et verre.

Koekelare kiosque 03

Cliquer sur l’image pour voir les détails

Il fut inauguré le 17 juin 1988 avec la participation du compositeur et chanteur
flamand Will Tura.

Koekelare kiosque 05

Cliquer sur l’image pour voir les détails